Blog du Parti Socialite :

Zoubida Naili 

Rencontre des territoires

Dimanche dernier, j’ai quitté ma circonscription le temps de participer au meeting de Ségolène Royal à Paris, aux côtés de plus de 4000 élus socialistes et républicains arborant écharpes ou cocardes tricolores. En bref, je vous livre quelques points que j’ai plus particulièrement retenus.

Différents témoignages d’élus ont mis en relief un certains nombre de priorités. Mais j’insisterai surtout sur la question de la décentralisation, mise en place en 82 par Pierre Mauroy, mais dont tout le monde sait à quel point elle a été mise à mal par la droite. Ségolène Royal a promis une nouvelle répartition des compétences pour mettre fin aux superpositions et aux gaspillages. Et qui ne se traduisent pas par des hausses fiscales, comme c’est le cas aujourd’hui. Nous savons tous que l’Etat a transféré de nombreuses compétences aux collectivités locales, mais sans en donner le moyens !!! L’addition est toujours plus lourde.

Dominique Strauss Kahn, dans un discours très percutant, a véritablement chauffé la salle, tout comme François Hollande, chacun dans son style.
« Nous ne voulons pas d’un candidat responsable d’un bilan désastreux et porteur d’un projet dangereux. » Vous avez compris. Il s’agit du candidat sortant, celui de l’UMP. DSK a dénoncé « l’ignominie » qui consisterait à créer un Ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale. Et d’ajouter : « Ce n’est pas le programme de l’identité nationale, c’est le programme de l’indignité nationale »!!!

François Hollande a opté en grande partie sur un ton d’humour pour présenter le réel visage du candidat sortant, « parti de Jaurès, il court après Le Pen ». Au fait, François Hollande sera à Strasbourg, ce lundi 19 mars, à 19h (Palais des Fêtes, rue Sellénick). Venez l’écouter, vous repartirez les batteries rechargées.

VIème République

Ségolène Royal a développé son projet de « République Nouvelle », déjà connu, puisqu’il avait été présenté lors de son discours à Villepinte. Aujourd’hui, cette République nouvelle a été nommée VIème République par Ségolène Royal.
Cette réforme qui devra être soumise par Référendum dès cet automne, repose sur 4 piliers :
– une démocratie parlementaire revivifiée qui va mettre fin au cumul de mandats ;
– une démocratie sociale pour moderniser le dialogue social ;
– la démocratie participative misant sur l’intelligence des gens ;
– la démocratie territoriale grâce à une loi sur les intelligences territoriales.

Retour sur Strasbourg. Quelques turbulences lorsque l’avion entame sa descente. Un parisien, du 93 est installé à côté de moi. Je lui présente avec fierté la 3ème circonscription vue de haut. Une circonscription riche de ses quartiers, de ses diversités.

Une réponse à Rencontre des territoires

  1. chtit_fée
    24 Mar 2007
    23 h 32

    C’est bien beau les discours de principe, mais concrètement comment çà va se passer?
    -C’est bien l’idée du non cumul des mandats, mais comment on va t-on élire nos élus: proportionnelle pûre ou comme on a durant les régionales (proportionnelle et prime à la liste en tête pour avoir une stabilité)
    -qu’est ce qu’on va mettre dans ces démocraties participatives et territoriales?

Commentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *